×
×
Thés jaunes
Thés jaunes
Il s'agit de la famille de thé chinois la plus rare et la moins connue. A la différence des thés verts qui sont séchés rapidement après la fixation (un chauffage des feuilles de thé destiné à stopper les phénomènes d’oxydation enzymatique), pour faire un thé jaune, les feuilles de thé encore chaudes et humides subissent un nouveau traitement thermique. La chaleur et l’humidité vont induire une légère fermentation (moins de 10%), donner une teinte
jaune aux feuilles et faire apparaître des arômes spécifiques.
en stock

2 articles